Rechercher un produit, une marque…...
Accédez à l’assortiment et la langue de ce pays. Votre panier actuel ne sera pas conservé.

Beauty
guide suncare.


Le soleil, on l’aime et on le déteste. On l’aime quand il fait du bien au moral et nous donne une jolie peau dorée ou hâlée. On le déteste quand il fait apparaître des taches brunes, des signes prématurés de vieillesse, des coups de soleil... En cause ? Les UVA et UVB. S’ils apportent lumière et chaleur, ils créent certains dommages sur la peau quand on s’expose sans se protéger. Cela vaut sous le ciel bleu de l’été, mais aussi en hiver ou sous les nuages : les rayons sont actifs tous les jours de l’année ! .

C’est pourquoi, on voit de plus en plus d’indice SPF dans les crèmes de jour, les sérums ou même les produits de maquillage. Tant mieux : cela devient facile d’intégrer une protection solaire dans sa routine beauté. La preuve avec ces conseils et sélections à adopter selon les saisons.

Voir plus Je découvre >>

FAQ

FAQ

L’indice SPF (Sun Protector Factor) ou FPS (Facteur de Protection Solaire) se présente sous forme de chiffre. Il retranscrit un calcul : le temps au bout duquel la peau pourrait prendre un coup de soleil si elle n’était pas protégée. L’indice SPF ne concerne donc que les UVB, seuls rayons responsables des coups de soleil.

Le chiffre correspond à un niveau de protection contre les rayons UVB. Plus il est élevé, plus la protection est forte. Après, le temps d’exposition possible va dépendre de différents critères : phototype de la peau, puissance des UV... On lit donc bien les indications d’utilisation spécifiées sur chaque produit. On vérifie également les dates de péremption avant de l’utiliser.

Les UVA et UVB sont les deux types de rayons solaires. Les UVA sont plus nombreux et pénètrent le derme en profondeur. Ils sont responsables du vieillissement prématuré de la peau, des taches pigmentaires ou du cancer. Les UVB ne représentent que 25% des rayons. Ils pénètrent la peau en surface et activent les mélanocytes. Ces cellules produisent alors de la mélanine, ce pigment qui colore l’épiderme et la fait bronzer. Les UVB sont aussi ceux qui créent les coups de soleil.

Un « large spectre » indique un soin solaire capable de protéger aussi bien contre les UVA que les UVB. Essentiel quand on cherche à se prémunir des signes précoces de vieillissement, des coups de soleil et limiter les autres effets néfastes du soleil comme le cancer de la peau.

Le filtre chimique est un écran solaire composé de molécules organiques. Elles vont réagir avec les UV pour absorber le rayonnement à la place de la peau. Info intéressante à avoir : les laboratoires sont obligés de choisir parmi une liste de filtres autorisés par les autorités de santé. Si vous avez la peau sensible ou des risques d’allergie, les filtres minéraux vous conviendront certainement mieux.

Le filtre minéral (qu’on appelle aussi filtre physique ou inorganique) est composé de différentes microparticules de minéraux (très souvent oxydes de zinc ou de titane) qui vont diffracter la lumière et réfléchir les UV. Il agit donc comme une barrière sur la peau. Il est moins allergisant et efficace dès l’application. Plus respectueux de l’environnement, on le retrouve notamment dans les solaires « bio » (normalement exempts de parabènes et conservateurs).

CONSEILS & ASTUCES

-Appliquez une crème solaire ou soin SPF tous les jours, même lorsque le soleil semble peu présent.

-Au quotidien, appliquez-le le matin ou avant une exposition prolongée.

- Vérifiez la date de péremption de vos produits solaires, ainsi que le temps de conservation après ouverture de votre crème solaire, quand vous faites le tri dans vos soins beauté.

-L’été, renouvelez l’application de votre soin solaire toutes les 2h minimum, plus souvent si vous transpirez ou après une baignade.

- Les UVA peuvent rayonner à travers une vitre et causer des dommages sur la peau. N’hésitez pas à appliquer un soin solaire, même si vous restez en intérieur..

- Nettoyez votre visage en profondeur le soir pour éliminer tous les résidus de crème solaire qui pourrait obstruer les pores.

- Préférez une texture légère, type gel ou spray, si vous avez la peau à tendance grasse. Optez pour une texture plus riche, type lait ou crème, si vous avez la peau sèche. Les huiles conviennent à tous les types de peau. Le plus important est de choisir un soin solaire agréable à utiliser pour avoir envie de l’appliquer souvent.

- Plus une peau est claire, plus l’indice doit être élevé. Les peaux noires ne sont pas exemptes de protection. En effet, les peaux de phototype VI sont naturellement mieux protégées grâce à leur forte concentration de mélanine, mais elles ne sont pas à l’abri de coup de soleil. Par ailleurs, les agressions solaires peuvent provoquer des taches pigmentaires claires ou foncées. Un soin SFP entre 10 et 20 est donc tout à fait approprié, pour ne pas dire nécessaire.

- Pour mieux comprendre les phototypes, sachez que le phototype I inclut les peaux très blanches ; le phototype II inclut les peaux claires ; le phototype III inclut les peaux intermédiaires, le phototype IV inclut les peaux mates ; le phototype V inclut les peaux brun foncé ; le phototype VI inclut les peaux noires.

- Un soin solaire avec un filtre chimique doit être appliqué entre 15 à 30 minutes avant l’exposition. Idéalement, il est donc à appliquer chez soi, avant de sortir ou d’aller à la plage pour la première utilisation, et à renouveler régulièrement.